Accueil > Actualités > Nous Sommes la Solution » à la journée internationale de la femme rurale à (...)

Nous Sommes la Solution » à la journée internationale de la femme rurale à Fada N’Gourma

Le 15 octobre, la communauté internationale commémore la Journée de la Femme Rurale.
Cette année, à l’instar des autres pays et dans le cadre de la campagne « Nous sommes la solution », Célébrons l’agriculture familiale africaine, la Fédération Nationale des Organisations Paysannes (FENOP), le Réseau d’Appui à la Citoyenneté des Femmes Rurales d’Afrique de l’Ouest et du Tchad (RESACIFROAT), en collaboration avec l’association Tin Tua, ont célébré cet événement.

C’est la région de l’Est précisément la ville de Fada N’Gourma, qui a été choisie pour la commémoration de ladite journée. Celle-ci visait essentiellement à :
- donner une meilleure visibilité aux activités des Femmes Rurales du Burkina et à la campagne « Nous sommes la solution »,
- Créer une adhésion massive à la campagne et interpeller les autorités sur la priorisation de la souveraineté alimentaire dans les politiques de développement.

Une foire régionale, sur l’agriculture, a été organisée par la Direction régionale de l’agriculture et la sécurité alimentaire. Dans un souci de faire connaitre la campagne à un grand public et pour donner l’opportunité aux femmes rurales de présenter et vendre leurs produits à la Foire Régionale de l’Agriculture, la campagne « Nous sommes la solution » a mis à disposition des femmes, un certain nombre de stands pour exposer les produits locaux transformés.

Un stand a été aménagé pour l’animation sur la campagne. Les autres stands ont été tenus par des associations des femmes rurales dont l’AFD/Buayaba, Kariforce, Tin–Tua et les artisans du Gulmu.

Pour marquer cette journée du 15 octobre, journée internationale de la Femme Rurale, une conférence a été donnée afin de mieux présenter la campagne « Nous sommes la solution » mais surtout de parler de l’agro– écologie. La Présidente du RESACIFROAT, Madame Rosalie OUOBA, a rappelé aux femmes rurales, venues très nombreuses à la cérémonie, l’importance de leur rôle et place dans l’agriculture au point qu’une journée (le 15 octobre) leur a été dédiée.

Elle les a invitées à s’approprier les objectifs de la campagne « nous sommes la solution » mais surtout d’être son porte parole auprès de toutes les autres actrices du développement.

Les autorités présentes ont également souligné l’importance de l’implication des femmes rurales dans le développement de l’agriculture car, au vu leur mobilisation et détermination, l’on peut affirmer sans se tromper qu’elles sont effectivement « la solution ». Elles les ont exhortées à plus d’abnégation et de courage pour appliquer les conseils de la campagne. Elles leur a enfin assurer de leur engagement à leur côté pour la recherche de solutions adéquates.