Accueil > Actualités > LES ANIMATEURS DE RADIOS COMMUNAUTAIRES AU SERVICE DE LA CAMPAGNE « NOUS (...)

LES ANIMATEURS DE RADIOS COMMUNAUTAIRES AU SERVICE DE LA CAMPAGNE « NOUS SOMMES LA SOLUTION »

Afin de promouvoir l’agriculture familiale par la préservation de la biodiversité des cultures vivrières africaines et garantir la souveraineté alimentaire, dans le cadre de la lutte contre la faim, les leaders des plateformes paysannes africaines et des organisations de la société civile, ont décidé de mettre en œuvre une campagne à l’échelle du continent pour apporter des solutions alternatives agro-écologiques à la menace que représente la nouvelle révolution verte d’AGRA. C’est à Bamako, en 2009, qu’un groupe de personnes et de représentants de structures professionnelles agricoles s’est concerté sur la nécessité de soutenir les organisations de femmes au sein de cette Campagne Globale, nommée « Nous sommes la solution ! Célébrons l’agriculture familiale en Afrique ! ». Ce projet est soutenu par FAHAMU (une ONG basée en Angleterre qui a des bureaux en Afrique notamment au Kenya, en Afrique du Sud et une antenne à Dakar et en Amérique du sud), en collaboration avec les associations de femmes rurales des cinq (05) pays (Burkina, Ghana, Guinée, Mali, Sénégal) engagées dans la pratique et la promotion de l’agriculture écologique.
Au Burkina Faso, la campagne « nous sommes la solution », célébrons l’agriculture familiale africaine, a connu son démarrage en 2011 avec, avec la formation des femmes rurales en leadership féminin rural.
Plusieurs autres activités ont suivi, empruntant des opportunités d’activités réalisées par les associations de femmes rurales, comme Munyu dans la Comoé, les femmes rurales organisées autour du petit crédit de Bama au mois de décembre 2011.
C’est dans cette lancée aussi qu’a été organisée l’atelier d’information et de formation d’animateurs de presse écrite, de radios communautaires et locales, pour soutenir l’information du public et les activités de la campagne.
« Nous Sommes la Solution », célébrons l’agriculture familiale est un slogan plein d’espoir et suscite l’engouement des différents acteurs. En cette période où le problème du réchauffement climatique devient de plus en plus inquiétant, il est nécessaire de trouver des solutions alternatives capables de juguler le phénomène. La préservation de la biodiversité des cultures vivrières africaines est essentielle pour répondre à nos besoins alimentaires et garantir la souveraineté alimentaire. Pour que cela soit un acquis, il est impérieux de faire sienne la vision de la campagne afin de valoriser l’agriculture familiale.